Skip links

Presse

Moot se fait prendre la main dans le sac. Mais pas n’importe lequel. Celui imaginé par Laure Montigny qui cumule création, sur mesure et personnalisation, en plein dans la tendance actuelle de customisation, de quête d’unicité et de rareté. De quoi titiller sa curiosité, Moot est donc allé vider son sac du côté de La Fabrique où sont présentées les créations de Laure jusqu’au 13 mai prochain.

Architecte d’intérieur de formation, Laure, muée par sa passion pour les sacs, décide de concevoir les siens, il y a deux ans. Le résultat ? Des modèles, de la pochette au cabas, aux finitions soignées. Qualifiables de classiques en terme de design, ils se parent de doublures de daim ou de cuir et d’une large palette de tons, du naturel au plus flashy. L’originalité ? La personnalisation extrême. Laure chine et sélectionne des peaux de qualité qui viennent d’Italie, d’Espagne ou du Maroc, et propose à chacune de mixer un cuir serpent ou croco avec un cuir lisse, de mélanger les couleurs et de twister son cabas (rencontre du Biffin d’Hermès et du Luggage de Céline ) avec une doublure de daim orange ou fuchsia.

De faire ainsi de son sac, fabriqué ici au Maroc, un modèle unique car chaque peau proposée l’est en quantité limitée. Pour le moment, Laure offre le choix entre 5 modèles déclinables à souhait, en couleurs et cuirs, mais de nouvelles formes sont en cours d’élaboration La (bonne) affaire est-elle dans le sac ? Pour une pochette, il faudra débourser 1100 DH et pour le plus sophistiqué des sacs 4 500 DH, ce qui est finalement raisonnable pour un sac « à la carte » en comparaison des prix affichés par les enseignes haut de gamme.

Email :

Sacs visibles jusqu’au 13 mai à La Fabrique 3, rue Jbel Bouiblane Triangle d’or, Casablanca

Return to top of page